Allocution de Marion Robert à la cérémonie Zellidja 2016

Chers amis,

Tout d’abord au nom de Zellidja, je tiens à remercier l’Institut du monde arabe, pour son accueil.
Quel symbole, pour la promotion de boursiers et lauréats 2016, que Monsieur le Président, Jack Lang, ait accepté d’en être le parrain.
Le Z’ Fabulous Orchestra, qui va égayer la cérémonie de ce soir, a d’ailleurs animé les rues de Paris mardi, pour la fête de la musique.

Je salue également nos homologues de ZIS, présents ce soir et qui permettent chaque année, à une quarantaine de jeunes Allemands de sillonner le monde, sans prendre avion et dans l’esprit Zellidja.

Ce soutien, nous l’avons également du Ministère de l’Education Nationale. Ce soir un prix de la Citoyenneté, sera remis à une jeune lycéenne.Ce prix est important, car le monde change, et les voyageurs Zellidja ont toujours été pleinement ancrés et engagés par et pour ce monde.

Que de défis à relever pour l’humanité, pour se dessiner un avenir.

Le monde du travail n’est plus le même, les défis écologiques sont immenses, le numérique omniprésent et le risque de haine de l’autre sous-jacent. Les cultures traditionnelles cherchent leurs modernités, à se réinventer. Les voyageurs Zellidja le perçoivent bien dans leurs voyages.Ils ouvrent des ponts et en témoignent dans leurs rendus au travers de leur créativité sans limite ! Chaque boursier et boursière d’aujourd’hui est un citoyen engagé de demain.

La rencontre de l’autre, sans préjugé et en modestie, le dépassement de soi, la soif de découverte et la recherche de sens forment l’esprit Z.
Cet esprit Z, il se développe dans le voyage en solitaire, dans la transformation du vécu en expérience, par la restitution de ce voyage.
Il se poursuit dans la rencontre des générations, dans l’élaboration de projets communs, au sein ou au-delà de Zellidja.

Le voyage Zellidja permet de grandir.

Le questionnaire auquel près de 500 anciens voyageurs ont répondu, montre que ces voyages ont développé, chez ceux qui les ont vécus, de l’assurance, une capacité de s'adapter à de nouvelles situations et à entreprendre des projets paraissant irréalistes au premier abord.

C’est le cas du projet d’Alexia Nézondet-Elkaim. A 20 ans elle s’apprête à partir en expédition pour 2 ans dans l’Arctique, à bord du bateau ARKTIKA qui se laissera dériver depuis les îles de Nouvelle-Sibérie jusqu’à l’archipel du Svalbard. Alexia deviendra la plus jeune-femme à atteindre le Pôle en expédition. Pour cette incroyable aventure, hors norme, elle bénéficie d’un label Zellidja.

Pour toutes ces raisons, je suis heureuse, chaque jour de m’investir aux côtés de tous les bénévoles, de la super équipe du bureau et du conseil d’administration, de la Fondation, de Laksana et Laura, nos deux permanentes.

Je suis heureuse de partager cette énergie, de rencontrer toutes ces magnifiques personnes.

L’Association et la Fondation sont à une période charnière.

Il va falloir faire face à de nombreux défis pour permettre à ce grand projet d’éducation populaire de survivre.

Je ne doute pas que nous ayons la volonté et l’énergie d’offrir à d’autres, ce que Zellidja nous a apporté.

Alors inventons, innovons, soyons Z et ensemble, réalisons de grandes choses !

Je vous souhaite à tous et toutes de passer une excellente soirée.