Nom: 
LOPEZ
Alissande
,
2014
,

Sujet d'étude: 
Au fil de la vie sur le Tonle Sap et le Mékong au Cambodge

J’appelle un pêcheur, un cambodgien qui a sa cabane proche de la rive. Il m’emmène sur son ba­teau et on accoste sur la cabane d’un de ses amis pêcheurs. Ils me font voir leur cabane et son «jar­din» à poisson et m’invitent à manger à l’intérieur de la cabane car le soleil brûle le sol en bambou.

Sur ces cabanes flottantes, le temps s’arrête, on n’entend plus les bruits de la ville, la nature produit des sons agréables et doux. J’aurai pu rester des heures entières assise au bord, les pieds dans l’eau à contempler les magnifiques paysages sauvages qui m’entoure. Je trouve dommage d’avoir perdu ses sensations en ville.