Nom: 
COHUET
Marie
,
2013
,

Sujet d'étude: 
Contes et légendes laotiens


Après une très courte nuit passée à guerroyer contre des insectes buveurs de (mon) sang, j’attaque un défi de taille : trouver du pain de mie, du jambon, du beurre et du fromage (ou quelque chose d’approchant) pour cuisiner des croque-monsieurs à Nic, Lan, Freddie et Vicky le soir ; Nic ayant entendu dire que c’était une spécialité française et voulant « absolutely, absolutely » goûter… J’écume donc le marché Phoussi, le garde-manger de la ville ; mais à part le plaisir de déambuler dans ses allées colorées, je ne trouve rien. Chou blanc au marché du matin également. Le marché chinois me fournit finalement quatre tranches d’une chose rosé et gélatineuse que je suppose être du jambon ; le fromage sera du cheddar déniché dans une épicerie anglaise. Le pain de mie salvateur vient d’une boulangerie tenue par des français. Je retrouve chez Nic et Lan la même compagnie que la dernière fois ; et reçoit à cette occasion mon nom lao : Mali (jasmin), car le « r » est non seulement très laid mais en plus imprononçable selon Nic. Les croque-monsieurs sont cuits sur la braise rougie, et ont un goût pour le moins étrange mais mangeable. Nic met de la pop lao et Elton John en alternance dans la cabane, et Freddy arrive en renfort avec une moussaka délicieuse. Je me sens tellement bien !