Continent: 
Amérique
Nom: 
VALLÉE
Type de Voyage Z: 
Bourse Z
Rapport image et son: 
Anaïs
,
2016
,

Sujet d'étude: 
De la feuille d'érable au sapin de Douglas : le mouvement indépendantiste de Cascadia


Thématiques: 

7H00 : le bus part de Montréal. Comme à chaque fois que je quitte cette ville, j’ai toujours un petit pincement au coeur. J’ai habité là toute l’année dernière, j’ai dû revenir trois fois en France dans cet intervalle. Tant que j’étais à Montréal, je me sentais comme « en voyage », pas chez moi. Mais à chaque fois que je la quittais, c’était comme si je réalisais qu’en fait chez moi, c’était ici. C’est une sensation vraiment bizarre, presque indescriptible à moins de dire des choses vraiment plattes comme je viens de le faire. Ce que je cherche à exprimer, au fond, c’est peut-être ce sentiment propre aux expat’ de ne plus être chez soi nulle part en particulier, ou plutôt d’avoir plusieurs chez-soi. Je suppose qu’idéalement on en arrive au sentiment que le monde entier c’est chez-soi … voire à la destruction du concept du « chez-soi ». Ce questionnement me taraude depuis la première fois que je suis partie en voyage « pour vrai », c’est-à-dire l’année dernière dans les Provinces maritimes (merci Zellidja), et a véritablement pris de l’ampleur lors de mon année à l’étranger.