Nom: 
GIRARDOT
Marine
,
2010
,

Prix Jean Walter

Sujet d'étude: 
Portraits & chroniques : Les travailleurs en Terre Intérieure.

"Enfin un peu de news, désolé mais le truc c'est que je vis dans une tente en pleine jungle en ce moment Huhu. Moi qui pensais passer 15 jours un peu plus confort c'est ratééé. Je m'attendais à une maison, une salle de bain avec eau chaude, un frigo (ce que je n'ai plus vu depuis mon départ de France...) Paaas du tout, pleine jungle, il faut faire 1H30 de bus pour rejoindre le point de départ du "chemin de la mort". Je précise, une heure trente pour faire 15 km de route de pierre, de trous, de dos d'âne, avec environ 50 personnes dans un mini bus dont la capacité d'accueil maximale est de 21 personnes (j'ai eu la tête collée sur le panneau pendant 1h30....) Andrea et Ruben n'ont pas de maison. Donc pas de salle de bain et pas de toilettes. Donc pas d'électricité. Ils vivent dans une tente, sous un ancien hangar de séchage de tabac. Donc pas de mur, juste des poutres et un toit tout troué. Parfait pour la saison des pluies ;) La cuisine, c'est pas schmidt. Tout est mis en bouteille pour que les animaux ne nous piquent pas la bouffe. Et la bouffe c'est soupe à l'eau et graines. Sauf quand c'est moi qui cuisine bien sûr, là c'est pâtes ! Plat de luxe ici. "


Thématiques: