Continent: 
Afrique
Nom: 
LABADIE
Type de Voyage Z: 
Bourse Z
Guillemette
,
2010
,

Sujet d'étude: 
Relation entre les Carnivores et les Hommes de Djibouti


Comment réintroduire des carnivores dans une zone de pâturage et de nomadisme ? par des zones protégées : j'ai pu au cours de mon voyage découvrir deux zones protégées. Celle d'Assamo, qui a pour objectif la protection in situ du Beira. Le Beira est une gazelle qui a était redécouverte dans la région d'Assamo en 1993. Cela a donc été une des raisons de protéger cette région. Elle a pour autres objectifs la régénération de milieux tests et la mise en valeur économique de cette ressource nouvelle du patrimoine faunistique. La zone de Djalelo est une grande plaine, où diverses espèces aussi bien herbivores que carnivores sont représentées. Elles a pour but de maintenir et de mettre en valeur la biodiversité d'un milieu naturel de faible altitude représentatif des zones pastorales des régions Sud. Les actions qui y sont faites sont vues à plus ou moins long termes. Les actions à effets court terme sont pour les deux zones : la protection et l'enrichissement de la biodiversité le développement local et en plus pour la région d'Assamo une valorisation culturelle. Les actions à effets de moyen et long termes sont : - la formation d'écogardes et de guides locaux - la sensibilisation de la population, des élèves et du public - la recherche - la gestion administrative, économique et technique de la zone. Le problème principal de ces zones protégées est qu'elles ne sont pas effectives et n'existent que sur papier. Le but est donc de les officialiser, pour qu'elles soient respectées. L'autre problème est de maintenir une harmonie entre les peuples nomades et les animaux réintroduits. il y a donc toute une gestion sociale qui se fait pour pouvoir assurer une bonne cohabitation.