Continent: 
Europe
Type de Voyage Z: 
Bourse Z
Rapport image et son (audiovisuel): 
Jeanne
,
2018
,
.
.
lettonie
Lituanie

Sujet d'étude: 
L'impact des différentes occupations étrangères sur l'identité culturelle et nationale de la Lituanie et de la Lettonie

J'ai choisi de découvrir une partie de l'Europe dont on attend peu parler : les Pays Baltes. Je me suis limitée par faute de temps et de cohérence avec mon sujet d’étude, à la rencontre de la Lituanie et de la Lettonie même si j’ai entendu dire que l’Estonie mérite le détour. J'ai décidé d'y étudier l'impact des différentes occupations étrangères sur l'identité culturelle et nationale de ces deux pays, c'est un sujet que je n'ai pas eu du mal à aborder puisque l'on peut capter le traumatisme et sa mémoire encore présents.

C'était mon premier voyage seul à l'aube de ma majorité, néanmoins malgré mon ignorance du voyage en solitaire, toutes les impasses auxquelles je m'étais préparée ont été esquivées. J'ai découvert des personnalités touchantes et singulières, des paysages inconnus à mes yeux, j'ai rencontré des sourires et regards bienveillants, des mains qui m'ont transmis leur histoire, j'ai cueilli des témoignages et des souvenirs. J'étais seulement de passage auprès de ces rencontres mais elles ont bien voulu être pures et intenses, accompagnée de mon sac à dos j'ai apprécié une nouvelle notion du temps, sans impératif et sans heures, comme une distorsion. J’ai appris à errer de longues heures, à contempler un quotidien que je ne connaissais pas, et lorsque mes pieds étaient usés je me réfugiais chez l’habitant ou dans des auberges de jeunesse qui ne sont que des lieux de passage mais que l’on s’approprie le temps d’une nuit ou deux. Quand les jours pluvieux s’accumulaient ou que la solitude prenait trop de place, l’investissement dans le travail pour lequel je voyageais était une chose importante à laquelle je pouvais me raccrocher ; le sujet d’étude donne un sens aux mouvements, le carnet de voyage remémore les moindres actions et rencontres et enfin le carnet de comptes remet sur le droit chemin au cas où il y aurait une tendance un peu trop systématique à s’aventurer… :) Mon été a été marqué par cet envol vers des pays si beaux qu’ils doivent rester inconnus afin que chacun puisse encore et autant que cela soit possible, s’émerveiller de l’inattendu de ces terres et de ces corps.