Continent: 
Asie
Nom: 
LAMBERT
Alex
,
2014
,

Sujet d'étude: 
Voyage sonore : entre musique traditionnelle et musique du quotidien


Thématiques: 

"Voilà comment se déroule une leçon de Sitar. L’élève s’assoit en face du «maître» qui est normalement sur une estrade, supérieur à l’élève. Les deux sont face à face, et commencent la leçon par des gammes pour apprendre les notes indiennes, et la dextérité nécessaire pour maîtriser l’instrument. L’apprentissage est dur, puisque le Sitar requiert une position bien particulière : Être en tailleur avec une jambe allongée, et la calle basse qui repose sur un pied derrière. Il est aussi nécessaire de se tenir bien droit. Une fois la position acquise, il faut maîtriser le rythme avec la main droite qui vient frapper les cordes, et les descentes de notes avec la main gauche qui vient donner la mélodie. Si le rythme n’est pas bon, le maître reprend en chantant les notes pour que l’oreille s’habitue et comprenne la mélodie et le rythme. Une fois que l’enchaînement de note est mémorisé, il faut faire et refaire les exercices afin que cela deviennent un automatisme et que l’esprit intègre et mémorise toutes les suites de notes. Un sitariste de Rennes m’avait dit avant mon départ : « Une fois que tu as réussi l’exercice une fois sans erreur, il faut le refaire cent fois à nouveau »