Shintoïsme et Bouddhisme au fil des temples Japonais

Un proverbe dit que s'ils naissent shitoïstes, les Japonais meurent toujours bouddhistes. Cependant la réalité est autre : ils sont les deux à la fois. L'auteure est partie découvrir ces croyances au fil des édifices religieux nippons. Son intention a été d'abord de comprendre la place qu'occupent ces lieux de cultes, si fréquentés dans la vie courante, tout en étudiant leur fonctionnement et leur signification jusqu'à nos jours. Le carnet de route nous fait parcourir le pays à la rencontre de ses habitants et de leurs foyer.

Nom de l'auteur: 
Chaillou
Aurore
Lauréate Z 1999
Editeur: 
L'Harmattan
Extrait: 

A l'origine, le shintoïsme fonde sa croyance sur la puissance humaine. Par conséquent les rites et les coutumes servent surtout à maîtriser l'existence et à augmenter les capacités de chacun, ce qui peut expliquer l'importance de la productivité dans la société japonaise. Par son travail, l'homme peut participer à l'action des forces divines sur le monde. Le shintoïsme est fondamentalement une religion de l'action. Il n'y a pas de destin tout tracé, et chacun n'est, au sens plein du terme, qu'à travers ses actes.La conception japonaise du divin est différente de la notre. En effet, êtres humains et divinités collaborent étroitement, comme en témoigne le fait que chacun est appelé à devenir lui-même kami.

Collection: 
Voyage Zellidja
Broché (Nombre de pages): 
162 Pages
ISBN-10: 
2-7475-2232-6
Prix (hors frais de port): 
15.25 Euros
Année de publication: 
2002