Terre des Veuves

Que sont devenus les Rwandais, cinq ans après le génocide de 1994 ? L'auteure, âgée de 20 ans, a décidé de chercher elle-même la réponse en allant visiter les gens de là-bas comme on visite des parents dans l'infortune. Elle a rédigé un journal des 6 semaines passées au contact des veuves du Rwanda. Représentant soudain la première force de travail, ces femmes ont acquis la possibilité d'arracher leurs droits de citoyennes à part entière. Pour le Rwanda, l'émancipation des femmes n'est plus une question de justice mais un problème vital.

 

Nom de l'auteur: 
Chavaroche
Claire
Lauréate Z 1998
Editeur: 
L'Harmattan
Extrait: 

"-Petite fille, tu commences déjà à boire comme les Rwandais. Hi hi hi ! Comment t'est venu l'idée de nous visiter ?

-Quand il y a eu la guerre, ici, en 1994, je sortais à peine de l'enfance et ce que j'ai vu à la télévision m'a horrifié, comme tout le monde. Et puis il y a eu la Yougoslavie, les élections présidentielles, tout ça...Plus personne ne parlait du Rwanda, et moi je me demandais ce que devenaient les gens de là-bas. Et la seule façon de le savoir, c'était d'y aller.

-Et bien tu vois, maintenant ça va mieux. Il y a encore beaucoup de problèmes. ça prendra des années et des années, peut-être des générations avant que le pays ne soit remis de ses blessures. Mais petit à petit, ça avance. Cette année, nous allons mieux que l'an dernier, et l'an prochain ça s'améliorera encore un peu. C'est beaucoup de travail.... hi hi hi !

- Vous savez, je ne m'attendais pas à trouver des visages aussi radieux en arrivant à l'aéroport. Je pensais qu'ici, tout le monde serait triste...

- Oh non ! Hi hi hi ! Kubabara siko gupfa : " Souffrir à l'extrême n'est pas mourir". Il faut être adulte, il faut avoir confiance en l'amour de Dieu. C'est mauvais de s'appitoyer sur son sort ! Il faut rigoler dans la vie, sinon c'est pas la peine ! Hi hi hi ! "

Collection: 
Voyage Zellidja
Broché (Nombre de pages): 
168 Pages
ISBN-10: 
2-7475-0357-7
Prix (hors frais de port): 
14,95 Euros
Année de publication: 
2001