Aller au contenu principal
Affichage de 1 à 10 sur 98
  1. Je suis partie six semaines à la rencontre des cubain.e.s et des traces de la révolution aujourd'hui.

    L'arme la plus puissante détenue par cuba est sa culture. En pleine "période spéciale", la grande crise de 91, Fidel a dit "nous pouvons tout perdre, sauf la culture."

    J'ai toqué à la porte des artistes et des ateliers, pour collecter des témoignages pour comprendre qu'est ce que c'est d'être artiste à Cuba ? pendant la crise ? comment est gérer l'art à Cuba ? quel est le rôle des artistes ?

  2. J'étais durant mon voyage dans la capitale à Reykjavik. J'ai rencontré différents membres d'association, dont des membres de la maison de la paix, des députés, l'association des prisonniers, un pasteur visiteur de prison... Ils ont pu m'éclairer sur la paix en Islande, leur engagement et leur vision du monde.

  3. Trente jours pour partir à la rencontre de citoyens et travailleurs européens, visiter les institutions emblématiques, comprendre les enjeux à venir et la construction passée de l'UE pour répondre à une problématique simple, mais aux multiples réponses : qu'est-ce que la citoyenneté européenne ?

    De Strasbourg à Paris en passant par le Luxembourg et Bruxelles, à pied, en train, en bus ou à vélo, sous une chaleur écrasante ou... sous une chaleur écrasante, en interviewant, rencontrant, visitant, regardant, écoutant : des sens au service d'une expérience unique.

  4. Je suis partie faire un tour de France des micro-nations, pas toutes, seulement 5. Puis un passage en Italie pour aller en voir une autre, et comparer le système micro-national dans 2 pays. Ce fût passionnant, car j'ai été très surprise de voir que mes idées préfabriquées n'étaient pas la réalité sur place. 

    Un trajet entre la Franche Comté, Lyon, Marseille, l'Italie, et le Béarn.

S'abonner à Politique