Villageois des Andes Péruviennes

Les discrets chulos - les paysans indiens des Andes - leurs visages burinés par le vent, le soleil ou la neige, "labourés par la lumière des immensités", le jeune voyageur veut les découvrir ainsi que leurs chacras - l'habitat local en terre - car il est apprenti architecte. il part donc à l'assaut des nuages péruviens. Pour "déclencher l'hospitalité" des indigènes, il propose ses bras au travail communautaire (constructions, semailles, récoltes…) et sa compagnie aux veillées animées.

Nom de l'auteur: 
Marais
Pierre-Charles
Lauréat Z 2001
Editeur: 
L'Harmattan
Extrait: 

J'avais peur de la pauvreté, J'ai rencontré la misère...

Il n'y a pas de mots pour définir les endroits que j'ai rencontré, d'immenses étendues de sable qui étaient totalement vierges il y a quelques années et sont aujourd'hui recouvertes de villes de brics et de brocs, de successions de cabanes en bambou qui grimpent, grimpent jusqu'en haut des collines... Un peu partout des gens passent, plutôt soignés d'ailleurs. Ici le soin donné à l'apparence est primordial, c'est comme une protection qui ne révèle pas le lieu où ils vivent. J'ai pris un tas de photos à la sauvette, depuis la voiture, toutes indécentes et voyeuristes. Mais il faut que je ramène ça. Que mes proches voient, même cela ne créera pas l'impact de ce qui s'est passé devant mes yeux.

Collection: 
Voyage Zellidja
Broché (Nombre de pages): 
176 Pages
ISBN-10: 
2-7475-6181-X
Prix (hors frais de port): 
16,00 Euros
Année de publication: 
2001