Aller au contenu principal
Affichage de 1 à 10 sur 94
  1. Le passage de la ville au village est un choc. Je m’ennuie un peu depuis 4 jours à arpenter les sentiers du village à la recherche de personnes à rencontrer, quand tous sont partis en ville ou aux champs travailler. Hier en allant toquer chez quelqu’un, j’ai failli me faire dévorer par un chien. Pas de panneau, pas de grillage, pas de laisse, mais surtout personne pour me sauver…

S'abonner à Artisanat