Aller au contenu principal
Affichage de 1 à 10 sur 39
  1. Sur la ligne, voyage le long de l'ancien rideau de fer
    Traverser les villes et les campagnes en suivant un fil rouge : l'ancien rideau de fer, frontière en lambeaux qui constituait il y a quinze ans encore une muraille, faisant de chaque côté le bout du monde d'un bloc idéologique. Il n'y a presque plus de frontières aujourd'hui, ces zones en ont été transformées et se retrouvent en plein coeur de l'Europe, dans un espace qui ne jure que par l'intégration. Vraiment ?

  2. Les États-Unis sont le mieux décrit comme une communauté de communautés. Vivre au sein de ces dernières m'a permis d'identifier la perspective que les citoyens, d'origines et d'environnements variés, ont de leur histoire et d'observer comment leur passé commun influence leurs valeurs et leurs institutions. Du Nord autrefois unioniste au Sud toujours quelque peu confédéré, passé et présent se mêlent et créent des mentalités représentant l'ensemble complexe qu'est la nation américaine .

  3. Il s’agit d’un carnet de voyage filmé par un jeune européen sur les lieux de mémoire de la Shoah. C'est un voyage au pays des ombres; il aborde le souvenir concentrationnaire et ce que nous en savons aujourd'hui.
    Le carnet de voyage mêle photographies, vidéos et images d’archives avec une voix qui transmet émotions, sentiments et impressions.

  4. Etude géopolitique de l’Europe de l'est, et les Balkans, les différentes manières d’exercer le communisme et ses consécquences.

    Remontant de Skopje en macédoine jusqu'à Berlin, j'ai voyagé en stop pendant deux mois, partant à la découverte de lieux en ruines et de personnes marqués par le communisme et ses consécquences, à savoir la guerre de Yougoslavie, et le mur de Berlin...

  5. Décrire mon voyage en quelques phrases est assez compliqué. J'ai passé un mois à Londres durant lequel mon objectif était de comprendre l'évolution artistique du quartier est de la ville. La hâte et l'excitation de partir seule dans la capital anglaise ont laissé place à des émerveillements. Que voir en premier? Londres regorge de tant de lieux magnifiques.

  6. Mon sujet d'étude "LÉONARD DE VINCI : Sur les traces du génie italien" me permit de parcourir l'Italie en un mois, de Rome à Venise en passant par Florence et Milan afin de découvrir les cités qui ont accueilli et inspiré De Vinci. Ma première destination était Rome, pour deux semaines. Je découvris les merveilles de ce lieu unique avec le Vatican, la Villa Médicis, le Colisée, le Parthénon, les dizaines de splendides églises... La richesse inouïe de Rome m’habite encore et m’inspirera pour le restant de mes jours.

  7. Ce voyage dans entre Buenos Aires, Entre Ríos et le Nord du pays a été formateur à bien des égards. Mais ce que je retiens avec beaucoup d'émotion, c'est le pouvoir fédérateur de la recherche généalogique. Fouiller le passé, chercher des racines, voilà une belle manière de voyager et de créer des liens durables avec les gens que l'on rencontre à l'étranger.

S'abonner à Histoire & archéologie