Continent: 
Europe
Type de Voyage Z: 
Bourse Z
Rapport image et son (audiovisuel): 
oui
Sidonie
,
2019
,
.
.
Granada
Espagne


"Dejarse llevar... Yo me voy, yo me voy!"

Qu'est ce qu'un saltimbanque ? Un être en mouvement.
 
Ce titre n'est pas exclusivement réservé à ceux qui vivent en camion ou dans une grotte. A ceux qui jouent de la guitare en chantant dans la rue. A ceux qui vendent des bracelets en cuire sur une placette. A ceux qui arborent le nez rouge. A ceux qui chantent des textes engagés. A ceux qui manifestent pour notre liberté d'expression. A ceux qui mettent de la peinture un peu partout pour donner des couleurs au monde. A ceux qui récupérent des restes de paella excellente dans un restaurant... 
Le saltimbanque est simplement celui qui s'émerveille au quotidien.
Qui apprend et transmet.
J'évolue. Tu évolues. Nous évoluons. 
C'est ça le mouvement. 
Tout le reste vient par la suite, peut-être.

Apprendre à travers le langage du corps. 
"Les yeux clos. Légère comme une plume, puis lourde comme une pierre. Les visages se rapprochent, les respirations se synchronisent. Parfois le rythme change."
Comme la danse. Como un abrazo.

En changement. Constante adaptation. L'accepter, jouer avec au quotidien, peut être une manière de se libérer des contraintes que l'on accumule dans nos vies. Et donc d'être heureux aujourd'hui. Sans penser à demain, car certainement trop différent de maintenant. Qui est déjà beaucoup, pour te remplir.

Le saltimbanque vit en mouvement autant qu'il aime observer le mouvement du monde, et pour cela, il faut s'avoir s'arrêter. 
Il maîtrise la pause, tout comme le musicien maîtrise le silence. 
Apprend à écouter le rythme.
De soi et de l'autre.

Parce que ça fait du bien, au quotidien.

"No pasa nada tia. La prisa mata."